intentions-de-prières

Nouveau: déposer un cierge.

Vous pouvez faire déposer un lumignon ou une veilleuse pour accompagner votre prière: il vous suffit de cliquer ici ou sur l’image ci-dessous.

Ils seront déposés le vendredi suivant votre demande, à 14h00, à la chapelle des Saints, ou à la chapelle de la Vierge.

 

Offrir des messes

Offrir une messe pour quelqu’un qui nous est cher; un acte d’amour.
Une des belles traditions de l’Église consiste à faire célébrer une Messe pour une personne en particulier.
Il peut s’agir d’un défunt, pour intercéder auprès du Christ pour sa purification (son prénom de baptême est mentionné au cours de la Prière Eucharistique, dans le Memento des Défunts).
La Messe peut être célébrée pour une personne vivante, pour sa conversion, sa sanctification ou sa bénédiction, à l’occasion d’un anniversaire de baptême, de confirmation, de mariage…
L’intention peut être plus large : « action de grâce », « pour les âmes du Purgatoire »… Ou secrète : elle est alors notée « intention particulière », que Dieu connaît, et que le prêtre porte en son cœur.

Déposer une intention de prière:

« Si vous le souhaitez, vous pouvez déposer vos intentions de prière pour vous mêmes et pour vous proches ». Rédigez votre prière ci-dessous.





Votre prière

Une intention particulière fait l’objet d’une offrande.
Une messe n’a pas de prix, mais cette participation permet de marquer concrètement notre implication personnelle dans l’intention ainsi proposée. Les personnes démunies, bien entendu, peuvent aussi confier une intention particulière, même sans offrande.
Montant indicatif (proposé par la Conférence des Evêques de France pour 2014) :
Messe : 17 euros
– Neuvaine : 170 euros (9 jours de suite)
– Trentain grégorien : 595 euros (30 jours de suite)

 

Casuel
(Offrandes à l’occasion d’un baptême, d’un mariage ou d’une célébration de funérailles)
L’Église accompagne et donne sens aux événements de la vie. Elle assure une présence, un accueil, un accompagnement, tout cela est gratuit comme l’amour de Dieu. Faire une offrande à l’Église au moment de la célébration d’un baptême, d’un mariage ou de funérailles, c’est aussi entrer dans cette démarche du don. Il ne s’agit donc pas de payer le baptême, le mariage ou la célébration de funérailles que l’on a demandée, mais de participer généreusement à la vie du diocèse et de la paroisse. A la différence de l’offrande de messe, le casuel est destiné à la vie du diocèse et de la paroisse.
Montant indicatif
– Baptême : 80 euros
– Mariage : 300 euros
– Obsèques : 250 euros