confirmation

« Sois marqué de l’Esprit saint, le don de Dieu », telle est la parole prononcée par celui qui confirme et impose la main pour l’onction d’huile. Une parole très forte. Par la confirmation, le baptisé reçoit la marque de l’Esprit du Père et du Fils. Il l’a déjà reçue quand il plongeait dans l’eau du baptême, il continue de la recevoir par l’onction de la confirmation. Cette marque est comme une trace indélébile qui exprime un don de Dieu, le don qu’il fait au baptisé de sa propre vie, de son propre Esprit, de sa puissance d’amour et de vie.

Dans la confirmation, nous sommes marqués par un geste d’onction, avec de l’huile parfumée, qu’on appelle « saint-chrême », un geste plein de douceur. Les mots « christ » et « chrême » ont la même racine. Est « christ » celui qui a reçu l’onction d’huile.

L’huile assouplit les sportifs et les rend forts.

Le parfum a ceci de particulier qu’il se diffuse quasiment à notre insu. On dit souvent que certaines personnes respirent la joie, la bonté, à travers ce qu’elles disent et ce qu’elles font, mais aussi à travers ce qu’elles sont.

Nous portons des marques sur nos traits, sur notre corps qui rappellent nos parents. De même, le baptême et la confirmation nous marquent à jamais : nous sommes les fils et les filles de Dieu, habités par son Esprit.

Les adolescents se préparent à la Confimation avec l’aumônerie.

Pour les adultes, cette préparation peut se faire avec le catéchuménat de la paroisse.