la-main-de-l'autre

Depuis 2005, La Main de l’autre vient en aide aux personnes en difficulté autour d’un concept : distribuer les invendus des boulangeries. Deux fois par semaine, les bénévoles de l’association sillonnent l’Est parisien pour récupérer pains, viennoiseries et sandwichs au moment de la fermeture. Le week-end, ils se rendent aussi dans les supermarchés pour collecter des produits alimentaires et d’hygiène donnés par les clients.