eucharistie

C’est le plus grand sacrement de la vie chrétienne. Celui ou le Christ, vrai Dieu et vrai homme se donne en personnes à ses amis par le don de son Corps et de son Sang. Lors de son dernier repas, Jésus prenant du pain et du vin a prononcé ses paroles éblouissantes; « ceci est mon corps livré pour vous », « ceci est mon sang versé pour vous et pour la multitude, en rémission des péchés ». Ces paroles et ces gestes, l’Eglise les réitère depuis deux mille ans à chaque messe; là nous sommes rendus contemporains du Christ en sa passion et sa résurrection. Là, il se rend « physiquement » présent au milieu de nous pour nous rejoindre dans le concret de nos existences et les pénétrer de sa vie incorruptible et aimante. Là, il se donne concrètement à nous par sa parole proclamée et sa « présence réelle » dans le pain et le vin consacrés. Benoît XVI appelait ce sacrement, « le sacrement de l’amour »; sacrement de l’amour de Dieu qui se donne et se livre pour nous. 

« Il est grand le Mystère de la foi » proclamons-nous à chaque messe. Comme cela est vrai et beau!